Crise de sens ...

Un sens à la crise !


Les crises … malédictions ou formidables moteurs d’évolution ?

Tout au long de notre vie, nous passons tous (ou presque) par des périodes de crises plus ou moins intenses … . Il en est cependant une qui prend une dimension particulière tant elle peut être déstabilisante et parfois durer un certain temps : la crise de milieu de vie. Tout le monde ne vivra pas cette crise de manière intensive mais ce passage particulier est une réalité et nous la vivons tous. Soit à titre personnel, soit à travers notre entourage.

 

 

Pour certains, ces turbulences se porteront davantage sur la vie privée, pour d’autres ce sera plutôt la sphère professionnelle qui sera touchée, pour d’autres encore cela pourra porter sur la « virilité » ou la « féminité » et enfin pour d’autres ce sera une crise de sens majeure qui pourra venir bousculer toutes les certitudes construites jusque-là …

 

 

Pendant cette période inconfortable, c’est bien souvent un sentiment de fatalité qui s’installe car nous ne possédons pas toujours les clés pour nous aider à comprendre ce qui se joue. Face à l’inconfort majeur dans lequel cette crise nous plonge, notre réaction à cette période prendra généralement l’une ou l’autre forme qui ne sont in fine que les deux côtés de la même médaille :  la fuite en avant et l’abandon de tout ce qui a été construit auparavant ou le déni le plus total de ce qui nous agite pour garder l’acquis. Avec un résultat souvent décevant car ces deux réactions ne résolvent pas le manque à l’origine de l’état de crise …

 

 

Et s’il existait une voie du milieu entre ces deux extrêmes …

 

Et s’il y avait moyen de « décoder » ce qui nous agite, de mettre à jour les peurs qui nous manipulent, des manques et des besoins non rencontrés qui se révèlent à nous …

 

Et si nous profitions de cette occasion pour aller à la rencontre de nous-même, de nos rêves, de notre chemin, de nos désirs …

 

Et si nous pouvions rencontrer nos frustrations pour les amener à la lumière et écouter ce qu’elles nous disent …

 

Et si nous nous écoutions enfin dans ce que notre corps, notre cœur et notre être profond essaie de nous révéler …

 

Et si, in fine, cette période, bien que très déstabilisante, n’était qu’un indicateur qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne plus, ou plutôt, qui ne peut plus fonctionner comme avant. Nous pouvons en effet aborder cette « crise » et tout ce qui nous agite comme le signe que nous sommes arrivés à une forme de « saturation », que nous nous sommes peut-être de plus en plus éloignés, pour de multiples (très bonnes) raisons, de nos aspirations profondes et il nous semble tellement difficile de raccrocher à nos rêves : peur d’être seul, peur de manquer, peur de quitter sa zone de confort, peur d’être abandonné, …

 

Autant de (mauvaises) raisons qui font que nous nous (r)accrochons au connu, aux habitudes, à notre zone de confort et ce même si cela ne nous procure plus autant de « sécurité ».

 

 

Durant cette période, nous nous retrouvons parfois aussi plus seul car en décalage avec notre entourage qui ne comprend pas toujours ce qui se passe en nous, sans espace où pouvoir déposer ce qui nous agite et l’éclairer de manière bienveillante.

 

 

Car la voie royale pour transformer cette « fatalité » en « moteur d’évolution » n’est-elle pas la prise de conscience des enjeux qui se cachent derrière le mal-être que nous pouvons vivre ?

 

 

Les outils pour vous accompagner vers cette prise de conscience sont légions et tout l’enjeu sera dès lors de découvrir ce qui vous correspond et vous permettra de trouver les clés de votre « transformation » en toute autonomie.

 

Chez Nimalaé, Marie et moi avons voulu proposer un espace de calme et d’écoute au milieu de ce tumulte mais aussi un espace de mise en action d’outils au service de ce challenge qui se présente à vous. Concrètement, cet accompagnement peut prendre la forme que vous décidez : un éclairage extérieur sur la situation, faire le point, tirer de nouvelles perspectives , l'accompagnement dans la mise en route d'un nouveau projet, un temps de pause, ... et que ce soit un moment « one shot » ou au contraire plus régulier. Tout est possible et n’est dépendant que de vous !

 

 

La carte du Ciel : A travers la carte du ciel, Marie peut vous aider à mieux vous connaître. Cette connaissance plus « intime » de soi peut vous aider à aller à la rencontre de vos aspirations profondes et des grandes énergies qui vous caractérisent et vous agitent. A travers cette connaissance plus « intime » de vous, vous pourrez déjà mieux comprendre ce qui vous agite et trouver des moyens concrets pour cheminer de manière plus sereine vers vous-même.

 

 

Si cette crise se porte sur un changement professionnel, Nicolas peut vous accompagner dans la réflexion et la mise en place d’un nouveau projet professionnel qui tient compte des opportunités dégagées à travers la carte du ciel, de vos atouts mais surtout de vos envies et besoins. Que ce soit dans un changement de statut avec toutes les inquiétudes que cela peut engendrer, la mise au point d’un budget réaliste, la création d’un projet qui articule « besoins personnels », « expériences acquises » et « nouveau challenge », Nicolas vous accompagne au gré de vos besoins et demandes spécifiques.

 

 

A un moment ou à un autre, les peurs et/ou la pression sociale se dresseront sans doute devant vous pour vous amener à « rentrer dans le rang ». Ici encore, à travers différents outils simples et accessibles, Nicolas et Marie peuvent vous accompagner pour ne plus être une marionnette aux mains de ces peurs.

 

 

Et si vous êtes un homme, pourquoi ne pas rejoindre les soirées « hommes » afin de se rencontrer, discuter et échanger sur ce qu’est « être un homme » aujourd’hui. En toute bienveillance, avec respect, pourquoi ne pas changer notre vision sur notre « virilité » afin qu’elle devienne un outil à notre service et pas un frein à l’accomplissement de nos besoins profonds …

 

 

 

Plus d’infos :

 

Nicolas – 0494/05.46.37 – nicolas@nimalae.be

 

Marie – 0499/13.74.71 – mariebodson@gmail.com